presentation_03

Un véritable reflet de la diversité culturelle et artistique

Créés en 2006, les Globes de Cristal donnent la tendance en étant la première cérémonie de l’année, la seule où les votants ne sont pas des professionnels du milieu mais des journalistes spécialisés.
Chaque année, la cérémonie des Globes de Cristal ouvre la saison des récompenses dans les principales disciplines de l’Art et de la Culture. Un jury, composé d’une vingtaine de journalistes spécialisés dans les différentes rubriques, établit une liste de cinq œuvres ou artistes dans quatorze catégories. Cette liste est envoyée à près de 15 000 journalistes de tous médias confondus tant sur le plan national et régional que local dans la perspective du vote final.
Cet événement est devenu, en l’espace d’une dizaine d’années, un rendez-vous majeur de la scène artistique et culturelle française. L’univers prestigieux du Lido de Paris contribue à transformer cette cérémonie en un moment unique riche en émotions et en découvertes. Il accueille chaque année, avec élégance et panache, les nommés et de nombreuses personnalités du monde artistique, médiatique ou politique venant assister à la remise de ces récompenses «multiculturelles». Cette année, deux nouvelles catégories «Meilleur film étranger» et «Meilleure série télévisée étrangère» insuffleront un vent nouveau avec une impulsion réelle des Globes de cristal vers l’international.
«Il nous manquait un moment fort où non seulement le cinéma, le théâtre, la littérature, la musique mais toutes les disciplines culturelles pouvaient se retrouver et célébrer les créations ou les parcours les plus marquants. Il nous manquait aussi une manifestation qui associe pour la première fois les journalistes culturels qui, chaque jour, commentent, critiquent, apprécient et connaissent à la fois le public et les professionnels. Ce rendez-vous majeur permet de faire un bilan de l’année écoulée et de stimuler tous nos talents pour la nouvelle année».

«Il nous manquait un moment fort où non seulement le cinéma, le théâtre, la littérature, la musique mais toutes les disciplines culturelles pouvaient se retrouver et célébrer les créations ou les parcours les plus marquants. Il nous manquait aussi une manifestation qui associe pour la première fois les journalistes culturels qui, chaque jour, commentent, critiquent, apprécient et connaissent à la fois le public et les professionnels. Ce rendez-vous majeur permet de faire un bilan de l’année écoulée et de stimuler tous nos talents pour la nouvelle année».

Christian Poncelet